David avait eu la gentillesse il y a quelques mois par amitié de m’accorder une interview exclusive sur mon blog.

Nous avions évoqué de nombreux sujets mais j’ai très vite compris que son obsession première était la sortie prochaine de son treizième livre, « Charlotte », pour rappel voici ce que nous nous étions dit.

J’ai très vite acheté et lu le livre, je savais que ce livre me plairait mais qu’il serait bien différent de tous ses autres livres. Il aura fallu des années à David pour réussir à retracer la vie de Charlotte Salomon lui permettant de romancer fidèlement son existence.

L’exercice est difficile et risqué mais merveilleusement bien réussi.

David nous aide à comprendre la source même de l’œuvre picturale autobiographique de Charlotte Salomon, après la lecture de son livre je donnerai à Charlotte le doux nom de l’éternelle amoureuse.

Je trouve touchant le fait de tomber en adoration pour une personne que l’on ne connaitra jamais, David pris plaisir à partir en exil sur chacun de ses lieux de vie, on ressent l’émotion qui  a pu l’envahir à chacune de ses découvertes. L’art est l’un des plus beaux langages pour faire vivre un amour, celui de Charlotte aura touché David Foenkinos en plein cœur pour lui permettre d’exceller dans son art personnel, celui de faire danser et d’accorder si délicatement les mots de notre si chère langue française !

Bonne semaine les azimutés!

IMG_3741