Après un feu dans notre immeuble, un mois sans eau chaude et chauffage, une nouvelle couleur de cheveux et une validation de période d’essai me revoilà parmi vous mes petits azimutés. Je suis désolée pour ce si long moment d’absence mais la logistique fut compliquée! J’ai lu quelques livres entre temps dont j’avais envie de vous parler.

Lors de notre mini honey moon en octobre dernier en Italie nous avions fait la connaissance d’un couple franco-anglais, la femme lisait chaque jour au bord de la piscine son livre « la femme qui décida de passer une année au lit », elle était sans cesse en train de rire et je me suis dit « toi mon petit livre tu rejoindras bientôt tes autres potes dans ma bibliothèque » et 6 mois après c’est chose faite!

J’ai adoré le livre bien qu’il ne soit pas aussi drôle que ça, j’ai aimé cette envie soudaine de rester dans son lit toute une année et toute l’organisation loufoque orchestrée autour de ce choix. Pour faire bref c’est l’histoire d’une vie, d’une femme qui s’essouffle a toujours tout faire pour les autres, son mari, ses enfants. Une femme qui au fils des années s’enferme dans son quotidien et devient prisonnière de ses propres « fausses » exigences de vie. Un matin elle décide que le monde attendra une année et qu’elle restera respirer la vie dans son lit. Ce livre nous offre la possibilité de faire un arrêt sur image de notre propre vie et savoir ou nous en sommes. Je vous le conseille vivement, je le classerai dans les livres inspirants.

Entre nous, je crois que nous sommes des milliers sur cette terre a se dire chaque matin « aujourd’hui je reste au lit » et la minute d’après « et puis non faut que j’y aille », personnellement ma vie azimutée me convient et puis je me dis SURTOUT qu’on ne me donnera pas une deuxième vie en bonus (bien qu’une deuxième vie de chat me fasse rêver, une seule vie faite de contemplations, de siestes, de papouilles et de rébellion).

Bon week end mes petits azimutés…je vous glisse une photo de ma nouvelle couleur (genre je lis….. merci à mon mari pour sa patience de photographe!)

IMG_1561