J’avais envie d’écrire quelque chose sur le théâtre, cela fait 3 ans que j’ai repris les cours de théâtre dans une troupe, à mes yeux c’est le plus merveilleux des exutoires crées!

Quand je suis sur scène, je suis hors du temps, hors de ma vie mais paradoxalement au plus proche de mes émotions, de mes ressentis, j’ai presque envie de dire de mon être profond.

Dans notre vie sociale, nous jouons tous un rôle et ne me dites pas non, car c’est inévitable, nous sommes formatés ainsi, je suis un animal social vous êtes des animaux sociaux ! ….oui je sais c’est parfois moche d’être comme ça, car qui n’a jamais eu envie de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas (surtout au boulot d’ailleurs), qui n’a jamais eu envie de dire Je t’aime et n’en a rien laissé paraître, qui n’a jamais éclaté de rire pour ne pas laisser échapper des larmes, BREF, nous sommes sans cesse et toujours dans la retenue, bizarrement être triste, s’émouvoir, être en « reliefs «  (non formaté) est trop souvent signe de fragilité.

Alors j’aime le théâtre pour cette part de folie qu’il m’offre, ces autres vies et rôles farfelus qui me sont donnés de jouer ! Ce grain de vérité et d’authenticité qui font la force de votre talent et de votre présence sur scène (tout ce qui ferait de vous un être faible ou excentrique dans la VRAIE VIE).

Et au delà de tout cela j’ai découvert des textes, des pièces, des histoires, des personnages que je ne connaissais pas et qui me plaisent ! Un jour vous jouez la grande dame, un autre une névrosée ou un enfant ou encore une vieillarde et pourquoi pas même un homme ! On vous offre la possibilité de comprendre et d’exprimer des émotions que peut être vous n’auriez pu ressentir dans votre vie.

Le théâtre c’est aussi la source de formidables rencontres, ça vous apprend à être humble, à vous montrer tel que vous êtes et sans artifices ! Et que dire de ce rapport au trac avant de bruler les planches. J’ai toujours l’impression d’oublier tous mes textes, mon cœur s’emballe, ma respiration s’accélère, j’ai mal au ventre, mes mains sont toutes moites bref tous les maux de la terre m’envahissent, et puis, il suffit d’un pas, d’une réplique sur scène, d’un signe du public pour que tous mes sens se réaniment, la magie opère à chaque fois !

D’ailleurs le temps passe toujours trop vite sur scène et vous êtes fatalement triste lors de la dernière.

Quelques petits conseils :

Pour ceux qui cherchent de bons cours de théâtre à Boulogne, je vous conseille forcément de passer par mon association, toutes les infos par ici, comptez un budget de 550 euros à l’année.

Pour ceux qui veulent faire un stage intensif cinéma, improvisation ou théâtre je vous conseille les stages de noël ou d’été des cours Florent, je les ai testés en août 2012, c’était grandiose ! Comptez un budget de 500 euros pour 7 jours de cours intensifs (9h-17h)

Gardons le meilleur pour la fin avec cette belle citation de Charlie Chaplin « Le théâtre soutient l’âme » et quelques photos de mes représentations

 

« Ils s’aiment » et « ils se sont aimés » (muriel Robin et Pierre Palmade)

Dans le rôle de Laroque

1

2

3

 

 

« Un tramway nommé désir » (Tennessee Williams)

Dans le rôle de Blanche

4

5

6

7

 

« La nuit des rois » (William Shakespeare)

Dans le rôle du Fou

8

9