Cette expression « Voir Naples et mourir », ma grand mère a du me la dire 100 fois avant, pendant et après notre mariage, et chaque fois la même réponse: « euhh mamie, on va attendre un peu encore avant de mourir », à chaque fois elle éclatait de rire, il est vrai qu’après 6 jours passés la-bas, je confirme c’est incroyablement beau mais depuis quand la beauté devrait elle nous tuer? C’est tout le contraire qui se produit en fait, vous vous sentez plus vivant que jamais devant tant de beauté.

Nous avons demandé conseils à Voyageurs du Monde (la meilleure agence de voyages qui puisse exister!) et avons décidé de nous concocter un voyage sur mesure, l’agence a géré toutes les réservations (avion, hôtels, voiture) et nous avons improvisé le reste, il faut toujours une part d’imprévus c’est souvent de cette façon que nous faisons les plus belles découvertes loin du tourisme de masse.

Jour 1

Nous sommes partis dimanche matin (après 5 heures de sommeil!) pour arriver vers 15h à notre premier hôtel Relais Blu situé à Massa Lubrense et profiter de son cadre exceptionnel avec une vue imprenable sur Capri (je vous imagine déjà fredonner la chanson « Capri c’est fini », j’ai eu le droit aussi aux chants motivés de mes amis la veille de notre départ à la soirée de mes 30 ans).

1

33

32

21

18

12

10

 

Jour 2

Nous sommes sortis pour nous noyer aux couleurs, aux odeurs, aux paysages de cette si belle côte amalfitaine, nous avons passé l’après midi à Positano à nous perdre dans ses petites ruelles animées de ces si jolies maisons pastel. Ce village est blotti autour d’une crique ce qui lui donne un charme fou et une beauté surréaliste.

6

5

IMG_0058

8

7

IMG_0063

IMG_0078

 

Jour 3

J’ai toujours été enchantée et enivrée par les petits ports de pécheurs, je trouve que c’est le genre d’endroit approprié à la rêverie et je m’y sens bien, je suis une grande rêveuse! Nous sommes donc partis déjeuner au restaurant typique Il Cantuccio à Marina Del Cantone, on peut aussi s’y baigner. Après une belle assiette de calamars grillés et une petite ballade dans ce si beau port nous sommes repartis vers notre hôtel pour profiter du coucher de soleil majestueux offert grâce au cadre et à l’emplacement exceptionnels de l’hôtel Relais Blu.

23

24

22

26

27

28

34

 

Jour 4

Nous avons plié bagages le matin même et sommes partis rejoindre notre deuxième hôtel pour les 2 derniers nuits, nous en avons profité pour faire un crochet par Sorento, nous avons été à la découverte de son centre historique et surtout nous voulions absolument manger une glace chez Raki ==> Un vrai délice! Nous avons arpenté toutes les petites rues et j’y ai trouvé notre seul achat souvenir du séjour: une magnifique boite à musique faite de façon artisanale, savoir faire transmis de père en fils, il y avait des photos souvenir de toute la famille punaisées derrière la caisse, j’ai été touchée, je trouve ça tellement important la transmission de génération en génération, la boutique est bien cachée mais mérite d’être découverte, d’ou l’importance de toujours laisser une part d’inconnu pour faire ses propres découvertes, avoir ses propres coups de cœur.

37

38

39

40

42

43

IMG_0250

IMG_3937

IMG_3938

 

Jour 5 et 6

Nous avons profité de nos derniers jours pour nous baigner dans la mer et nous reposer, le dernier hôtel le Capo La Gala donnait un accès unique à la mer, nous étions comme seuls au monde. Le véritable plus de cet hôtel est sans aucune hésitation son restaurant étoilé qui vous permet de déguster des plats d’une exceptionnelle qualité pour 50 euros par tête (plat, dessert et verre de vin).

44

46

49

50

53

48

Bon we mes petits azimutés